Devenir auxiliaire de puériculture

Depuis le 1er septembre 2014, l’Institut de formations est habilité à former des bacheliers ASSP ou SAPAT pour les conduire vers l’obtention du diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture.

L’arrêté du 21 mai 2014 modifie celui du 16 janvier 2006 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture. L’article 20  prévoit :

« Les personnes titulaires du baccalauréat professionnel  » accompagnement, soins, services à la personne ” sont dispensées des modules de formation 4, 6, 7 et 8. Elles doivent suivre les modules de formation 1, 2, 3 et 5 et effectuer dix-huit semaines de stages pendant lesquelles sont évaluées les compétences correspondantes. Au minimum un stage se déroule dans une structure accueillant des enfants de moins de six ans, un stage en structure accueillant des enfants malades et un stage en structure accueillant des enfants en situation de handicap, en service de pédopsychiatrie, en service de maternité ou en structure d’aide sociale à l’enfance.

Les personnes titulaires du baccalauréat professionnel  » services aux personnes et aux territoires ” sont dispensées des modules de formation 4, 7 et 8. Elles doivent suivre les modules de formation 1, 2, 3, 5 et 6 et effectuer vingt semaines de stages pendant lesquelles sont évaluées les compétences correspondantes. Au minimum un stage se déroule dans une structure accueillant des enfants de moins de six ans, un stage en structure accueillant des enfants malades et un stage en structure accueillant des enfants en situation de handicap, en service de pédopsychiatrie, en service de maternité ou en structure d’aide sociale à l’enfance. »

Nous avons donc le plaisir d’accueillir, depuis 2014, chaque année, 12 élèves futurs auxiliaires de puériculture ainsi que des professionnels souhaitant bénéficier d’une formation partielle pour valider les modules qui leur manquent pour exercer ce métier. Elles trouvent des emplois en crèche, en maternité et pédiatrie dans notre département mais aussi dans la région.

Contactez nous pour plus d’informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *