Ambulancier(e) et Auxiliaire Ambulancier(e)

Le référentiel de formation ambulancier et auxiliaire ambulancier est mis à jour depuis janvier 2006

Arrêté du 26 janvier 2006 :  https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000635229/

 

La formation conduisant au diplôme d’ambulancier comporte 630 heures d’enseignement théorique et clinique, en institut et en stage. Elle est organisée conformément au référentiel de formation joint en annexe III du présent arrêté.

L’enseignement en institut comprend huit modules, dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupe et de séances d’apprentissages pratiques et gestuels. L’enseignement en stage est réalisé en milieu professionnel dans le secteur sanitaire, en établissement de santé et en entreprise de transport sanitaire et comprend quatre stages. 

Les instituts de formation organisent au moins deux rentrées en formation par an.

La formation a un coût de 4 600 € avec possibilité de prise en charge financière à voir avec l’institut de formation (tarif variable suivant dispense de diplôme, devis à demander)

L’Institut de Formation est habilité à accueillir  12 élèves ambulanciers en cursus complet par session de formation ainsi que 3 élèves en cursus passerelles. 

 

MODULES D’ENSEIGNEMENTS

UNITÉS DE FORMATION

ENSEIGNEMENT
théorique

STAGES CLINIQUES

Module 1

3 semaines

2 semaines

Module 2

2 semaines

1 semaine

Module 3

1 semaine

0

Module 4

2 semaines

1 semaine

Module 5

2 semaines

0

Module 6

1 semaine

1 semaine

Module 7

1 semaine

0

Module 8

1 semaine

0

Total

13 semaines

5 semaines

 

Tableau récapitulatif des modalités d’évaluation et de validation des modules de formation

MODULES

ÉPREUVES

MODALITÉS COMPLÉMENTAIRES

NOTATION

CONDITIONS DE VALIDATION
du module

1

Epreuve pratique simulée en salle : prise en charge d’une détresse vitale

Durée 30 minutes maximum

Organisée par l’institut avec un médecin d’un SAMU ou d’un service d’urgence

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

2

Epreuve pratique simulée en salle : évaluation clinique et soins adaptés

Durée 20 minutes maximum

Epreuve organisée par l’institut

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

3

1 épreuve écrite anonyme et 1 épreuve pratique simulée

Durée 1 heure maximum

Epreuves organisées par l’institut

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

4

Epreuve pratique simulée de prise en charge d’un patient âgé ou handicapé ou porteur d’un appareillage médical

Durée de 20 minutes maximum

Epreuve organisée par l’institut

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

5

Epreuve orale à partir d’un cas vécu en stage ou d’une présentation d’un cas concret proposé par l’institut

Durée de 20 minutes maximum

Epreuve organisée par l’institut

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

6

Evaluation au cours du stage en entreprise

Utilisation de la grille d’évaluation

Sous la responsabilité de l’institut et de l’entreprise

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

7

Epreuve orale d’une transmission d’informations à partir d’un cas concret

Durée de 20 minutes maximum

Epreuve organisée par l’institut

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

8

1 épreuve écrite anonyme : série de questions (QROC et/ou QCM) et 1 épreuve orale

Durée 1 heure maximum

Epreuves organisées par l’institut

Sur 20 points

Obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20

 

PLANNING DE FORMATIONS 2021/2022

Voici les nouveaux planning de formations pour la rentrée d’Aout 2021 suivant votre diplôme: DEA SESSION 20 –

Apprentissage: Planning apprent session 1 Aout 2021-Juillet 2022 – –

 

Dispenses de Formations 

1. Les personnes titulaires du diplôme professionnel d’aide-soignant qui souhaitent obtenir le diplôme professionnel d’ambulancier sont dispensées des unités de formation 2, 4, 5 et 7 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l’article 7 du présent arrêté. Elles doivent suivre les unités de formation 1, 3, 6 et 8 ainsi que, le cas échéant, les stages correspondant à ces derniers.

2. Les personnes titulaires du diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture qui souhaitent obtenir le diplôme professionnel d’ambulancier sont dispensées des unités de formation 4, 5, et 7 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l’article 7 du présent arrêté. Elles doivent suivre les unités de formation 1, 2, 3, 6 et 8 ainsi que, le cas échéant, les stages correspondant à ces derniers.

3. Les personnes titulaires de l’un des diplômes permettant l’exercice de l’une des professions inscrites aux titres Ier, II, III et V du livre III de la quatrième partie réglementaire du code de la santé publique qui souhaitent obtenir le diplôme d’ambulancier sont dispensées des unités de formation 1, 2, 3, 4, 5 et 7. Elles doivent suivre les unités de formation 6 et 8 ainsi que, le cas échéant, les stages correspondant à ces derniers.

 

AUXILIAIRE AMBULANCIER

Le professionnel titulaire du poste d’auxiliaire ambulancier assure la conduite du véhicule sanitaire léger ou est l’équipier de l’ambulancier, dans l’ambulance. L’auxiliaire ambulancier doit disposer :

– d’un permis de conduire conforme à la réglementation en vigueur et en état de validité ;

– de l’attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l’article R. 221-10 du code de la route ;

– d’un certificat médical de non-contre-indications à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé (absence de problèmes locomoteurs, psychiques, d’un handicap incompatible avec la profession : handicap visuel, auditif, amputation d’un membre…) ;

– d’un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France ;

– d’une attestation de formation de 70 heures avec évaluation des compétences acquises. Cette formation porte sur l’hygiène, la déontologie, les gestes de manutention et les règles du transport sanitaire et inclut la formation permettant l’obtention de l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2. Cette formation est délivrée par les instituts de formation autorisés pour la formation au diplôme d’ambulancier.

Cette formation de 70 heures n’est pas obligatoire pour les professionnels exerçant dans une entreprise de transport sanitaire terrestre avant le 1er janvier 2011 et pour les professionnels exerçant moins de trois mois.